Livres électroniques et économies!

A noël dernier j’ai offert à l’Ado une Kindle (liseuse électronique) afin de faire des économies.

Des économies ??? Comment donc une liseuse pourrait-elle me faire économiser de l’argent ??

aliis-sinisalu-70432-unsplash.jpg

Et bien tout simplement car, dans la grande majorité des cas, un livre électronique (ou ebook) est vendu moins cher que sa version papier.

Un calcul s’impose car la différence de prix n’est pas énorme (en moyenne 3,50 euros de moins pour la version numérique) et il est vrai qu’il faut également prendre en compte le prix d’achat de la liseuse:
J’ai pris une Kindle de base je l’ai payée 55 euros (c’était une offre spéciale) donc si on prend le chiffre de 3,50€ économisé par livre, alors cette liseuse deviendra une bonne affaire à partir du 16ème livre. En effet, c’est à partir du 16ème livre acheté qu’elle me fera économiser de l’argent.

Sachant que les français lisent en moyenne 20 livres par an, il faudrait moins d’un an a un lecteur moyen pour rentabiliser l’appareil. Il ferait ensuite 70 euros d’économies par an les années suivantes.

Mais ce n’est pas la raison principale pour laquelle j’ai acheté cette Kindle. En effet l’Ado étant en seconde, il doit lire un certain nombre de classiques pour ses cours de français. Ces classiques étant tombés dans le domaine publique la version numérique est entièrement gratuite. Par conséquent, le « retour sur investissement » pour les lycéens (ou les lecteurs de livres classiques de manière générale) est encore plus rapide.

Cerise sur le gâteau, avec mon abonnement Amazon prime, on a le droit « d’emprunter » gratuitement un ebook par mois ce qui représente des économies supplémentaires !

Il faut savoir qu’il n’est pas nécessaire d’avoir une liseuse pour avoir accès aux ebooks (gratuits ou non) : on peut tout aussi bien les télécharger (et les lire) sur une tablette. Cependant la lecture est beaucoup moins confortable sur tablette et doit, à mon avis, être réservée a des utilisations occasionnelles.

A noter que, outre l’aspect économique, l’un des principaux avantages des liseuses est leur caractère nomade : elles permettent d’emporter plusieurs livres en voyage par exemple sans se charger inutilement.

Les piles rechargeables!

Depuis ses un an MiniMoi s’est vu offrir des tas de jouets qui fonctionnent avec des piles (veilleuse, poupée qui parle, robot, piano…).

Quand j’ai vu que les paquets de piles revenaient souvent sur ma liste de course je me suis intéressée aux piles rechargeables.

img_2796.jpg

Alors oui, elles sont un peu plus chères à l’achat mais elles sont très vite rentabilisées et permettent de faire des économies sur le long terme (elles peuvent être utilisées au minimum 500 fois).
Suivant la fréquence d’utilisation, l’utilisation de piles rechargeables peut faire économiser des centaines d’euros par an par rapport à l’utilisation de piles jetables.

Leur utilisation est intéressante dès qu’un appareil est très sollicité ou énergivore (manette console Wii, jouets enfant, lampes, lumières, guirlandes…) par contre elles ne sont pas pertinentes pour les équipements qui consomment très peu, typiquement les réveils, les horloges, les télécommandes, les détecteurs de fumée. Les piles jetables y fonctionnent pendant plusieurs années sans avoir à être changées : les remplacer par des rechargeables ne présente donc aucun intérêt et n’est pas rentable.

Autre point positif : les piles rechargeables c’est bon pour la planète ! Car, jetables ou pas, les piles sont constituées de métaux lourds (aluminium, cadmium, mercure, nickel, plomb, zinc, etc.) hautement toxiques. Mieux vaut donc utiliser une pile rechargeable qui peut offrir des centaines de cycles plutôt que… des centaines de piles épuisées au bout d’un seul !

Conclusion : Pensez à investir comme moi dans des piles rechargeables (et le chargeur qui va avec). Ok c’est plus cher à l’achat mais c’est un moyen très efficace de faire des économies !

Bon plan animaux !

Dans un passé pas si lointain j’avais 2 chats.

picture-755.jpg

2 chats ça revient assez cher en croquettes donc j’achetais la marque carrefour.

Quelques mois et quelques problèmes digestifs plus tard la vétérinaire ma fortement conseille de passer à des croquettes « vétérinaires ».
Problème : ça coutait quasiment 2 fois plus cher que les fameuses croquettes carrefour. J’ai quand même essayé et c’est vrai que j’ai rapidement vu la différence : moins de problèmes digestifs, litière moins odorante et plus propre, moins de croquettes consommées….

Bref les bénéfices étaient évidents mais le prix toujours très élevé !

C’est là que j’ai découvert le site Zooplus (https://www.zooplus.fr/). En achetant les croquettes en gros (dans mon cas par 2X10kg) j’ai pu obtenir des croquettes de qualité au même prix que les croquettes distributeurs avec tous les bénéfices que l’on peut en retirer (notamment une grosse économie sur les frais vétérinaires).

Aujourd’hui je n’ai plus de chat mais j’ai partagé ce bon plan avec ma meilleure amie propriétaire de 3 chats et 2 rats et qui commande désormais tout le nécessaire pour ses animaux sur ce site.