Pancakes express (5 min chrono)

Ce matin c’était un peu la loose : l’Ado s’est embarqué le reste de pain que j’avais gardé pour MON petit dej (soi-disant il avait oublié qu’il avait théâtre et qu’il lui fallait un sandwich grrrr) et les placards étaient désespérément vides (et oui, aujourd’hui c’est jour de courses).
Avec les jujus à gérer je n’avais pas le temps de me faire quelque chose de compliqué j’ai donc utilisé les fonds de tiroirs pour me faire des pancakes express.

Résultat : 5 minutes chrono pour 2 pancakes (cuisson comprise).

Avoue que tu es bluffé et que tu meurs d’envie de connaître ma recette!!

Allez, je ne te fais pas attendre plus longtemps et je t’explique comment réaliser cet exploit (mais c’est bien parce que c’est toi !!)

Ingrédients:

  • 2 œufs
  • 90g de farine
  • 20g de sucre

(Là tu te dis « « c’est tout ?? » eh bien oui… c’est tout 🙂 )

Étape 1
Dans un saladier, casser les œufs, puis ajouter la farine et le sucre.

Étape 2
Mélanger énergiquement jusqu’à obtenir une pâte homogène

Pate a pancakes

Étape 3
Verser le mélange dans 2 assiettes à dessert

Assiettes pancakes

Étape 4
Faire chauffer chaque assiette 1 minute au micro-ondes à 900 Watts.
Si les pancakes ne sont pas assez cuits (regarder dessous) rajouter 15-30 secondes de cuisson (ça dépendra du micro-onde).

Voilà 2 pancakes express que j’ai dégustés avec un peu de sirop d’érable (toi tu peux tout à fait opter pour de la confiture ou de la pâte à tartiner, je ne t’en tiendrais pas rigueur 😉

IMG_6676.JPG

VERDICT :
Alors, on ne va pas se mentir, le goût n’égale pas celui des VRAIS pancakes, mais c’est vraiment pas mal et ça offre une excellente alternative pour les matins pressés (et les placards vides ;))

Et toi, tu aimes les pancakes?

Un gâteau d’anniversaire simple et original

Qui dit 1er avril dit… poisson.
Aujourd’hui je vais donc vous partager la recette du super gâteau au chocolat que j’ai fait pour les 1 ans de ma fille. Succès garanti auprès des grands comme des petits!

Alors soyons clair : je ne suis pas particulièrement douée en pâtisserie et j’avais 20 personnes attendues à la maison ce jour-là donc autant dire que le temps m’était compté.
C’est pourquoi j’ai décidé d’opter pour une recette simple, efficace et inratable: un gâteau poisson!

Gâteau au chocolat poisson

Pourquoi j’ai choisi cette recette ? Tout simplement parce qu’elle est très facile (je dirais même quelle est simplissime), originale, rapide à faire et qu’elle ne nécessite aucun matériel particulier à part un moule a gâteau rond.

Ingrédients :
En plus des ingrédients que vous utilisez pour faire votre gâteau au chocolat habituel il vous suffit d’ajouter :

  • 2 pots de mousse au chocolat (ou de la pâte à tartiner)
  • Des biscuits barquettes
  • Des smarties
  • Un bonbon oeuf

Comment fait-on ? C’est super simple !!

On commence par faire dans ce fameux moule son gâteau au chocolat habituel. Pour les sous-doués de la pâtisserie (comme moi) sachez que ça marche avec n’importe quel gâteau même des plus basique (genre gâteaux au yaourt) donc vous n’avez absolument aucune excuse 😉

Une fois le gâteau cuit et bien refroidi, on le démoule et on le retourne pour que le dessus soit plat

Ensuite on découpe simplement une part du gâteau pour former la bouche (et la queue par la même occasion).

Puis on tartine le gâteau de mousse au chocolat à l’aide d’une spatule (ça marche aussi avec de la pâte à tartiner – miaaaammm, trop bon!).

Enfin, il suffit de couper des barquettes en 2 pour faire les écailles, compléter la décoration avec des smarties et ajouter l’oeuf en guise d’oeil!

Voilà, il ne reste plus qu’à vous régaler ! Et pour encore plus de gourmandise, pourquoi ne pas servir ce super gâteau avec de la crème anglaise: ce sera encore meilleur !

De grosses économies grâce au café en grain

Comme 70 % des foyers nous avons une machine a café a dosettes (une Nespresso en l’occurrence). Mon homme, qui est complètement accro au café, me rabâche depuis quelques temps que les cafés dans les bars sont bien meilleurs que les nôtres car réalisés à partir de café en grain.
Son anniversaire approchant, je lui ai donc acheté une machine a café automatique avec broyeur pour café en grain. Ce type de machine est plutôt chère : 296 euros pour celle que j’ai achetée. Une vraie folie me direz-vous !

Mais en y réfléchissant bien, est-ce vraiment une folie ? En effet le café en grain étant bien moins cher que le café en capsule (pas de surcoût de suremballage), on pourrait se demander au bout de combien de temps je pourrai rentabiliser mon investissement.

img_5344.jpg

Faisons le calcul:

En France la consommation de café par habitant est d’environ 2 tasses par jour (ce qui en fait la deuxième boisson la plus consommée après l’eau !).
Partons donc du principe qu’un couple consomme en moyenne 4 cafés par jour (ce qui fait 120 cafés par mois et 1460 cafés par an).
Une dosette compatible Nespresso coute environ 28 centimes. Le café en grain (vendu au kilo) revient à environ 11 centimes par tasse (compter environ 7g de café par tasse).
Sur une année un couple dépense donc en moyenne 409 euros pour du café en dosette contre seulement 161 euros pour du café en grain ce qui fait tout de même une différence de presque 250 euros par an !
Sachant que l’on peut trouver des machines a dosettes à partir de 50 euros (grâce aux promotions ou offres de remboursement), il me suffit en fait d’une seule année pour rentabiliser cette machine a première vue hors de prix !!
La durée de vie de ces machines étant de plusieurs années, je ferais même de belles économies (250 euros par ans) les années suivantes ; tout ça sans compter l’impact écologique (pas de problème de recyclage des capsules ou d’inquiétude sur leur nocivité) !

Alors qui est prêt à se laisser tenter par une machine automatique avec broyeur ?

Too Good To Go: manger anti-gaspi à petit prix !

Cette application, entièrement gratuite, permet d’acheter les invendus des commerces environnant à petit prix avant qu’ils ne soient jetés.
Cerise sur le gâteau, en plus de manger à petit prix, on fait une bonne action en luttant contre le gaspillage alimentaire.

too-good-to-go-strasbourg-application-anti-gaspillage-1

L’application est très simple à utiliser : il suffit de sélectionner un établissement dans la liste, de réserver son panier et de se présenter à l’heure indiquée (généralement en fin de journée avant la fermeture des commerces). Une fois sur place, pour récupérer le panier, rien de plus simple : il suffit de de présenter le smartphone au commerçant.

TEST 1 :
J’ai testé hier pour la première fois dans ma boulangerie habituelle : j’ai eu pour 2,99 euros un panier d’une valeur de 10 euros. Je suis donc repartie avec 1 pain de seigle, 1 pain de campagne, 1 pain aux raisins, 1 tartelette et 1 sandwich au jambon.
J’ai congelé le pain de seigle (on en mange qu’avec les huitres), nous avons mangé le pain de campagne au diner à la place de nos baguettes habituelles, j’ai mangé la tartelette au dessert, l’Homm qui adore les pains aux raisins l’a mangé ce matin au petit dej et le sandwich a servi de déjeuner a l’Ado.

Bref, il y en a eu pour tout le monde donc je suis plutôt satisfaite de cette première expérience !

Autres commandes dans la meme boulangerie :
J’ai recommandé 2 fois dans cette boulangerie depuis :

  • Une fois la commande a été annulée en fin d’après-midi (car il n’y avait finalement pas d’invendus)
  • La seconde fois j’ai reçu 2 pains individuels (un nature, un autre aux olives), une ficelle au fromage, une mini viennoiserie, une fougasse et une salade au Poulet.
    Les pains, la ficelle et la fougasse sont venus compléter ce que nous avions prévu pour un apéro dinatoire. La viennoiserie et la salade ont été mangées respectivement au gouter par MiniMoi et le lendemain par l’Homm.

 

Il faut savoir que, outre les boulangeries, l’application référence une multitude d’autres établissements :  des restaurants, des primeurs, des hôtels, des enseignes de restauration rapide (Pomme de Pain, Sushi Shop, Flunch…) et de grande distribution (Monoprix, G20, Leader Price…).

TEST 2 :
Le 2eme établissement que j’ai essayé est un Hôtel qui propose des restes de petit déjeuner.
Pour 2 euros j’ai eu : 14 mini viennoiseries (pains au chocolat et croissants) et 2 pommes.
Super pour le gouter et le petit déjeuner du lendemain!

Pour l’instant mon avis après quelques utilisations :

Les – :

  • On ne choisis pas ses paniers. Bien sûr, c’est inhérent au concept mais il faut être conscient que l ‘on peut se retrouver avec des produits que l’on n’aime pas ou qui ne sont pas compatibles avec notre régime alimentaire
  • Autre défaut inhérent au concept : dans certaines enseignes (restaurants notamment) les heures de collectes sont très tardives (à partir de 22h) ce qui fait un peu tard pour la mère de famille que je suis.
  • La plage horaire de collecte peut-être très restreinte (seulement 15 minutes pour certaines enseignes!) ce qui peut s’avérer très contraignant.
  • La diversité des produits : autant à la boulangerie j’ai eu des paniers très diversifiés, autant à l’hôtel je n’ai eu que des viennoiseries. Pour moi ce n’est pas un problème car on est nombreux mais pour un célibataire ou même un couple ça fait beaucoup de viennoiseries (à consommer rapidement) : ils auraient pu en mettre un peu moins et mettre 2 produits laitiers à la place par exemple.
  • Il manque selon moi la possibilité d’évaluer et ou de commenter les établissements/paniers pour que les nouveaux clients aient une idée de ce à quoi s’attendre. Les premières fois on y va un peu à l’aveugle.

Les + :

  • L’application est très simple à utiliser
  • Bon rapport qualité prix
  • La diversité des établissements permet de découvrir plein de nouveaux lieux et éventuellement de nouvelles cuisines (indien, mexicain, coréen…)
  • Les grosses réductions rendent accessible des plats dont certaines personnes se privent car trop chers : c’est le cas des sushis par exemple que l’on peut avoir 2 à 3 fois moins chers que le prix normal.

Maintenant, à vous de tester et de vous faire votre propre avis! Téléchargez l’application ou RDV sur le site internet : https://toogoodtogo.fr

Le tapis de cuisson silicone

Si vous êtes fan de cuisine ou de pâtisserie ou si tout simplement vous utilisez souvent du papier cuisson ou du papier alu pour cuire vos aliments au four (des viennoiseries, des cookies, des pizzas, des pains des petits fours) ce post est fait pour vous!

img_7041.jpg

Qu’est-ce donc qu’un tapis de cuisson silicone ? il s’agit d’un tapis alimentaire en fibre de verre et silicone qui est antiadhésif et qui s’utilise aussi bien pour la réfrigération que pour la cuisson.

Exit le papier cuisson classique qui parfois se déchire, se salit et surtout qu’il faut remplacer à chaque cuisson.
Les avantages du tapis silicone : il est résistant, se nettoie facilement, et surtout il est réutilisable à l’infini ce qui en fait une alternative économique et écologique aux papiers jetables.

Cerise sur le gâteau: certains tapis proposent des imprimés comme une règle, des cercles concentriques de différentes tailles pour étaler la pâte à la bonne mesure, ou des cercles en reliefs de remplissage pour aider à la réalisation de macarons, meringues, biscuits, choux, tuiles…

Et le prix dans tout ça ? Ça ne coute que quelques euros (4,49 pour celui la) donc c’est très rapidement rentabilisé !

Je vous ai convaincu ? Vous pouvez trouver des tapis sur internet ou dans n’importe quel magasin ou grande surface vendant du matériel de cuisine.

Les lots de fin de marché !

Depuis quelques temps un nouveau rituel s’est instauré : le marché du Dimanche matin pour le plus grand Bonheur de MiniMoi qui s’amuse à gambader au milieu des étals.
Comme MiniMoi fait encore la sieste le matin on arrive souvent un peu tard ce qui m’a permis de découvrir une belle astuce : les bassines / paniers de fin de marché.

Qu’est-ce que c’est exactement ?

Il s’agit des invendus du maraicher qui, vers la fin du marché (vers 12-13h), les regroupe en lot et les vend à très bas prix (entre 1 et 2 euros la bassine). Il s’agit en général de fruits ou légumes pas “très beaux” donc difficiles à vendre (des courgettes avec accrocs par exemple) ou alors à consommer rapidement (des fruits très murs par exemple).

vieux-légumes-abîmés-mous-758x486-660x330

Quelques exemples de ce que j’ai pu récupérer la semaine dernière :

  • Une bassine de clémentines un peu moles pour 1 euro qui m’a permis de faire des jus de fruits frais délicieux pendant 5 matins d’affilé
  • Une bassine de pommes abimées pour 1 euro qui a servi à faire de la compote pour MiniMoi
  • Une bassine de légumes écorchés pour 1 euro (courgettes, aubergines et poivrons) qui ont fini en ratatouille
  • Une demi-courge (quelqu’un avait dû en acheter qu’une moitié) pour 1 euro, de quoi faire une bonne soupe

Voilà une astuce qui permet de manger de bons légumes à un prix dérisoire !

Si vous avez des marchés près de chez vous, n’hésitez pas à vous y rendre juste avant la fermeture pour profiter de ce bon plan !

Cuire les œufs au micro-onde

Faire des économies d’argent c’est bien mais les économies de temps c’est bien aussi (ne dit-on pas d’ailleurs que le temps c’est de l’argent ?).

Je vais donc vous parler d’un petit objet pas cher, que certains qualifieraient de gadget, mais qui finalement me permet de gagner de précieuses minutes au moment de la préparation des repas.

Il y a quelques mois, au moment de mon déménagement, j’ai retrouvé dans un placard 2 boites ovoïdes servant à cuire les œufs au micro-onde.
Comme on consomme pas mal d’œufs (notamment durs) a la maison j’ai décidé de les tester.

IMG_5348

Comment ça marche ? C’est très simple : il faut casser l’œuf dans la boite, refermer le couvercle et placer la boite au micro-onde. Ensuite, suivant la cuisson que l’on veut (coque, mollet, dur), on fait chauffer 25, 35 ou 45 secondes à puissance max.

Verdict :
Les temps de cuisson et les puissances sont théoriques. En réalité, j’ai dû faire plusieurs essais (en jouant à la fois sur le temps et la puissance) avant d’obtenir la consistance souhaitée et d’éviter l’explosion de l’œuf (attention les temps/puissances ne sont pas les même si on chauffe plusieurs boites en même temps).
Petite astuce d’ailleurs pour éviter/contenir l’explosion : placer une cloche par-dessus la boite!
Par contre, une fois que l’on maitrise les temps de cuisson, c’est top !
Cuisson des œufs durs : je l’utilise très souvent quand il me faut des œufs morceau ou émiettés (salades, gratins, plats pour MiniMoi …). Par contre, pour les pique-niques par exemple, je reste sur une cuisson classique a la casserole pour garder l’œuf bien entier.
Cuisson des œufs mollets : Je l’utilise systématiquement pour les œufs mollets que je mets sur le dessus de ma salade de gésiers.
Cuisson a la coque : pas encore tester.

Ces petites boites se trouvent un peu partout (sur internet ou dans des magasins type Gifi ou d’accessoires de cuisine) et ne coutent que quelques euros.

Quand je n’ai pas besoin d’avoir l’œuf entier (pour des raisons d’esthétique ou de praticité) elles permettent d’économiser du temps (chauffe de l’eau + cuisson de l’œuf) et la vaisselle d’une casserole ce qui est non négligeable quand on sait que le soir, après le boulot, chaque minute compte!